AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Seo Youn Nae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Policier Stagiaire

avatar


Messages : 1

Date d'inscription : 10/03/2016

Policier Stagiaire

Voir le profil de l'utilisateur ¤ ¤ ¤

MessageSujet: Seo Youn Nae   Jeu 10 Mar - 20:26

^

Seo Youn Nae¤







Physique
Il y a une époque, mes cheveux étaient coupés  la garçonne. Mon père aimait me voir avec les cheveux courts. Mais ça c'est une autre histoire. Des longs cheveux, parfois des lunettes, d'autre fois des lentilles. Brun ou châtain. Attaché ou lâché. Parfois avec un bonnet. J'aime me pomponner, j'aime passer innaperçue aussi. Physiquement? Mince, petite et sportive.



Psychologie
BLABALBLA POUR LA PARTIE MENTALE ICI ~












Infos:

       
-Âge-
19


-Sexe-
féminin


-Sexualité-
logiquement, hétéro.


-Groupe souhaité-
Citoyen


-Rang/métier -
Etudiante en journalisme


-Code du règlement-
TEXTE ICIIII








Histoire ¤
Seo Youn Nae, vous connaissez non? Mais si, je suis la coréenne qui est mannequin pour différentes marques au Japon. On racconte que je fais tout pour remonter le prestige de ma famille. Chose qui est vrai mais les journalistes à scandales ne connaissent pas toutes la vérité. Pourtant, lls n'ont pas tort. Du haut de mes dix neuf ans après sept ans d'exile me voilà de retour à Séoul. Tout ça car une photographie dans un journal a attiré mon oeil. Une silhouette. Une personne que ma mère et mon psy disent qu'il fait parti de mon imagination. Quoi qu'il en soit voici mon histoire. Mes parents n'ont jamais eu un mariage d'amour. Je l'ai su très tôt. La seule fois que mon géniteur à accomplit son devoir conjugal, je suis née. Moi, la petite princesse. Au faite, ma mère s'est toujours occupée de moi, mon géniteur quand à lui m'évitait comme de la peste. Nous avions une grande maison, une énorme maison. Je jouais partout mais la cave m'était interdit. Connaissant maman, c'est logique, vu qu'elle a peur du noir. Par contre, lui, ne voulait pas que je m'approche de la cave. Pendant longtemps, j'ai obéit à cet ordre. Jusqu'à un certain soir. Cet homme qui a détruit nos vies est rentré tard. Maman n'était pas là. ll hurlait sur quelqu'un, à dix ans, j'étais déjà curieuse. Et bien entendu, j'ai regardé par la fenêtre. Il y avait un garçon. Il le poussait sans ménagement. Sur le coup, j'ai cru que c'était mon frère. Il n'est pas rare dans les familles fortunés d'avoir des demis frères et soeurs qui apparaissent comme ça. Pourtant durant la semaine qu'il suivit, j'étais la seule enfant dans la maison. Puis je l'ai rencontré. Lui, l'enfant de la cave. Mon chat s'était faufilé par la fenêtre via le jardin. Et là, je fis ce qu'il m'était interdit. Des pleures m'ont attirés. Il était là couché sur un matelas sur le sol. Il pleurait et quand il m'a vu, s'est recrovillé sur lui-même. "Pourquoi tu pleures ?" et lui qui me répond pas. Son regard encore maintenant, me hante. Ce que j'ai vu de mes propres yeux hantent mes cauchemars. Il m'appelait son rayon de soleil, il aimait me voir sourire. Nous jouions ensembles. Mais nous ne pouvions pas faire de bruit. Dès que mon géniteur s'absentait, je descendais dans la cave. Parfois, il était là. Parfois, non. Bien souvent, je lui lisais des histoires, des contes de fées. Il était le chevalier devant teracer le dragon et moi la princesse à sauver. Puis un jour, maman m'a demandé ce que j'allais faire dans la cave. Après deux ans, elle était rentrée de son boulot plutôt et ne m'avait pas trouvé dans ma chambre. Lors du repas, elle m'a demandé où j'étais. Et là, elle apprit qu'il y avait un autre enfant. Cette nuit là, nous avons quitté la maison toutes les deux. Nous avons prit l'avion pour nous installer chez son frère à Tokyo. Je n'ai plus jamais revu mon chevalier. Jusqu'à maintenant, sur cette photographie en noir et blanc. Je l'ai abandonné alors que je lui avais promit que je serai toujours là. Qu'il pourrait toujours voir mon sourire, entendre mon rire. Pendant longtemps, j'ai cru qu'il était mort la même nuit que mon géniteur et ses copains. C'est mon oncle qui m'a dit ce qu'était mon père. Non pas le président de IT Seo. Mais avec ses questions. J'ai comprit dirons nous. J'ai comprit ce qu'il lui a fait, et je m'en veux. Après avoir été diplomée du lycée pour jeune fille dans l'un des lycées privés coréens de Séoul. Après avoir vue cette photographie, j'ai décidé de m'envoler pour Séoul. Au moins pour m'excuser de n'avoir rien vu. Donc c'est ainsi que je débarque en première année en journalisme à l'université. Car en plus de tout ça, j'ai décidé de mener mon enquête sur certaines affaires.






Toi IRL *
T'as quel âge?
TEXTE ICIII

Gnééé, tu t'appelles comment?
TEXTE ICIII

Tu es arrivé là en volant ou en rampant?
TEXTE ICIII

Suggestion, question, remarque pour le staff?
TEXTE ICIII

Une dernière pour la route?
TEXTE ICIII

Cacahuète?
TEXTE ICIII

Plutôt poulet ou dinde?
TEXTE ICIII

Elles sont chiantes mes questions hein?
TEXTE ICIII  


Fiche codée © Lheria de Rising Underground
Revenir en haut Aller en bas
 

Seo Youn Nae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground RPG ::  :: Papiers d'Identité :: Présentations en cours-